Pénalités manuelles sur Google : comment y remédier ?

Google sanctionne sévèrement tout acte frauduleux à l’encontre de son fonctionnement. Ce moteur de recherche procède à l’identification des procédures malhonnêtes avec ses outils inspecteurs. Dans certains cas, Google punit les sites fautifs par les pénalités manuelles en cas d’infractions justifiées. Cependant, les conséquences sont désastreuses pour les sites web victimes au prix de se faire déréférencer ou de se faire disparaître dans la base de données. Cette situation peut malheureusement arriver d’une manière involontaire. Avec quelques démarches, tous ceux qui sont entachés par les pénalités manuelles peuvent se réagir pour résoudre le problème.

Pénalités manuelles sur Google : connaître les raisons pour apporter les meilleures solutions

Effectivement, Google procède aux pénalités algorithmiques en cas de non-conformité d’un site web à ses normes à la suite d’inspection de Google bots. En revanche, il peut déployer les membres de son « Team quality » pour identifier les anomalies sur un site web suspecté de fraude. Ces derniers appliquent par la suite des punitions aux plateformes fautives en fonction de la gravité du cas et la teneur des accusations.

En revanche, ces pénalités manuelles sur Google compromettent négativement au référencement du site victime. Le problème se corrige en effet d’une manière urgente et nécessite une bonne compréhension des raisons de sanctions afin d’apporter les solutions adaptées. Pour cela, le gestionnaire du site web doit procéder à un audit pour détecter les raisons des sanctions.

D’une manière générale, ces punitions sont dues aux spams générés automatiques ou aux spams purs. Les sanctions peuvent également subvenir à la suite d’une dénonciation d’un pélagianisme ou de l’utilisation de liens trompeurs ou artificiels. Les contenus médiocres et sans valeur ajoutée ainsi que le bourrage de mot-clé peuvent faire également l’objet des punitions. Quel que soit le cas, il est nécessaire de suivre les protocoles admis pour une demande de réexamen. Pour cela, l’apport d’un spécialiste en pénalités d’actions manuelles SEO peut servir d’une aide précieuse.

Suivre les consignes spécifiques et techniques pour s’en sortir des pénalités manuelles Google

En cas de suspicion de fraude qui aboutit à des pénalités d’actions manuelles SEO, Google octroie aux gestionnaires de site le droit de corriger le problème afin d’être éligible de nouveau. Par ailleurs, ce cas peut arriver à bon nombre de sites web sans vouloir faire de référencement abusif. Effectivement, ce moteur de recherche lutte contre les actions malhonnêtes, notamment les wespams dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur. 

Pour cela, les gestionnaires de sites doivent vérifier la totalité de leurs pages, notamment la présence indésirable des pages satellites, des redirections trompeuses, des programmes malveillants tels que les virus. Il faut également vérifier toutes dissimulations claoking ou en français masquages qui sont des techniques fraudeuses à l’encontre de Google pour référencer son site.

Effectivement, les pénalités manuelles sur Google peuvent être à l’origine des contenus dupliqués et le manque de pertinence des informations par rapport aux mots-clés accumulés. Elles peuvent être également entamées par le Google Team Quality à cause de l’utilisation abusive du balisage. Devant ces situations, il est recommandé de réaliser un audit SEO complet de son site web afin de remédier au problème.

Faire appel à un expert pour remédier aux problèmes liés aux pénalités Google

Le fait de solliciter l’aide d’un consultant web est fortement recommandé pour solutionner les problèmes à la suite des pénalités d’actions manuelles SEO. Ce professionnel dispose les expériences et les compétences requises pour répondre aux recommandations de Google. Il s’agit en effet du technicien en mesure de légitimer la demande de réexamen de son site web vis-à-vis des équipes qualité du Google.

Par ailleurs, en faisant appel à un expert web, tout un chacun peut réduire la chance d’être pénalisé ou figuré dans la liste noire de Google à l’avenir. Celui-ci est également le meilleur assistant afin de conseiller le client aux meilleures techniques d’optimisation (on-site et on-page) ainsi qu’aux bonnes astuces de netlinking.

Il faut également souligner qu’un consultant web aguerri connaît la frontière entre les pratiques sanctionnées et celles qui sont favorisées. De cette manière, tout un chacun peut par exemple discerner le SEO black HAT et le SEO white HAT. L’utilisation de la première technique est généralement punie par Google.

Les bonnes pratiques à adopter pour prévenir toutes pénalités d’actions manuelles SEO

Pour prévenir toutes pénalités manuelles sur Google, le gestionnaire d’un site est invité à vérifier régulièrement les actions malveillantes sur la totalité de ses pages. Pour ce faire, il faut avant tout supprimer les spams générés par les utilisateurs et adopter les techniques rigoureuses pour empêcher ces pratiques frauduleuses.

Le propriétaire d’un site doit également assurer une bonne maintenance de ses pages tout en évitant que son site web soit soumis à des tentatives de piratage. Dès qu’il existe en effet un programme suspicieux, il faut procéder à la suppression dans l’immédiat. Par la même occasion, il est fondamental de vérifier qu’aucune de ses pages web ne soit affiliée à des programmes sans valeur ajoutée.

À l’inverse, une bonne optimisation de contenu permet de lutter contre les pénalités manuelles sur Google. Non seulement celle-ci favorise le référencement naturel de son site sur le long terme, mais elle renforce également sa crédibilité vis-à-vis des équipes qualité de Google.

Comment bien choisir une agence SEO à Lyon ?
Comment mettre en place une stratégie d’acquisition client ?